C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

lundi 27 juin 2016

Une pré-rentrée

Reprendre le file de l'histoire où je l'ai laissé est un peu compliqué. Il s'est passé à la fois beaucoup de choses, et à la fois rien que du banal. Les filles ont fait une poussée de croissance fulgurante ces derniers mois. En taille tout d'abord. Elles sont bien grandes, bien tout comme il faut. En langage ensuite. Des petits moulins à paroles. ça ne s'arrête jamais. On peut faire des heures entières de route à ne les entendre que papoter, rire et jouer toutes les 2. Un bonheur sans nom! Dans leurs gestes aussi. Plus assurés, moins gauches. Au rdv pédiatre d'avril, la pédiatre a bien souligné que voilà, tout était rentré dans l'ordre. Elles sont encore en retard sur les postures. Elles tombent à peu près à chaque fois qu'elles courent, mais cela ne fait pas un an qu'elles marchent. Alors c'est normal.


Les filles dorment donc sans barreaux à leur lit, et avec une couette à présent! ça a pris du temps, mais on a enfin dit adieu aux gigoteuses.
Elles adorent jouer à la poupée, donner à manger à leurs doudous, raconter des histoires à leurs doudous ou encore se raconter des histoires entre elles. Elles adorent être cul nu quand il fait chaud, manger dehors, manger au restaurant comme les grands. Elles savent faire du toboggan et de la balançoire toutes seules. Elles n'aiment toujours pas la draisienne (grrrrr... papa qui adore le vélo est déçu...). Elles aiment leur petit monde tout mieleux, tout rose bonbon, plein de naiveté. Elles imaginent. Beaucoup. Voire même énormément pour Jade. Elles aiment sauter. Tout le temps. Il faut sauter. Quoi qu'on fasse. Elles aiment courir. Même si ça se termine presque tout le temps par une chute. Elles adorent aller faire les courses parce qu'on fait du chariot. Ce qu'elles préfèrent même pendant les courses, c'est choisir les fromages qu'elles mettront dans la boite à fromage.


Et ce qu'elles aiment par dessus tout, c'est les voyages avec papa et maman. L'excitation et la joie qu'elles ont de prendre l'avion, le bateau, le bus, une location de voiture avec des sièges pas à elles... Beaucoup diront que les enfants ne savourent pas les voyages. Je ne suis pas d'accord. Un fabuleux voyage à Cuba en famille. Un peu "routs", mais génial. Des souvenirs plein la tête. Un petit week-end improvisé à Majorque. Des avions. Plein d'avions. Leur bonheur de regarder toute cette effervesence. Regarder la mer. Les gens. Les hôtels. Elles ont une passion pour les hôtels. Elles veulent toujours dormir à l'hôtel. Les balades en "sac à bébé". Parce qu'on ne trimballe plus la poussette depuis 1 an déjà. On l'a revendue dès qu'elles ont su marcher. Alors quand on doit marcher longuement, on prend encore les manducas. Et elles adorent ça. L'Islande se profile à l'horizon pour cet été, et ça promet encore de fabuleux moments.


Bref, la liste de ce qu'elles aiment est encore longue. Si longue. Elles sont si douces, si naives...


Et ce matin on les a jeté à la fosse aux ours. L'école! La pré rentrée. Et oui, 3 ans en septembre = rentrée des classes. Ce matin avait lieu les 2h de pré-rentrée. Avec papa et maman. Adieu monde mieleux et rose bonbon de la crèche, bonjour la vraie vie et la brutalité de l'école. Sont elles prêtes? Je ne crois pas. Mais finalement on y survit tous. Et parfois on y est même heureux...
En 2h, elles se sont fait voler à peu près tous les objets qu'elles convoitaient. Se sont fait taper par 2/3 enfants, ont observé... passives... perplexes... apeurées parfois... Le petit "must" pour Jade étant le pipi à la chaine. Elle qui est toute pleine de pudeur pour les toilettes... qui déteste l'agitation quand elle doit faire pipi/caca. Qui ne supporte pas le bruit de la chasse d'eau parce que ça lui fait peur... Une salle de bain de 6 petits wc avec en face les lavabos, et une file indienne pour aller faire pipi/ Adieu l'intimité ma Jadou. C'est bien simple, elle s'est assise et s'est relevée illico. Impossible. Bloquée... Elle n'a pas pu. Quand tout le monde a eu été dehors, elle a demandé à aller faire pipi. Elle avait effectivement très envie. Elle s'y fera.... ou pas... 34 enfants. 1 maitresse. 1 Atsem. 1 réalité. Bienvenue à l'école!


Elles aiment la stabilité, la routine, les rituels. La crèche, c'est chez elles. Elles y sont grandes. Elles s'y sentent grandes. Elles connaissent. Elles connaitront l'école aussi. C'est un autre cap à franchir. Accepter de voir grandir ses enfants. Moi qui aimerait figer le temps. A cet age si merveilleux. A l'aube de leurs 3ans. On se régale avec elles. Elles sont notre bonheur au quotidien. Et on remercie encore tous les jours la vie (la PMA) de nous avoir permis d'avoir ces deux petites filles là. Si différentes et si complémentaires. Si... petites filles. Encore si naives.

2 commentaires:

  1. Je verse ma petite larme en voyant qu'elles vont entrer à l'école… ! Bravo pour vos super voyages en famille ! C'est chouette de les voir s'éclater à découvrir le monde.

    RépondreSupprimer