C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à cet enfant... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!

jeudi 10 avril 2014

La fin d'une ère

Voilà, mon congé maternité prend fin ce soir... Je vais changer de rang. Je sors définitivement des toutes jeunes mamans qui ont besoin de ce temps pour apprivoiser ses oisillons et se remettre de son accouchement. Tout cela est derrière nous... C'est dur de quitter ce petit espace temps qu'on nous accorde rien que pour nous...

Il y a 10 mois, j'avais l'impression qu'on m'envoyait vers un terrible enfer... La parenthèse s'ouvrait. Je prenais mes CP, puis mon congé patho, et mon congé mat... 10 mois d'arrêt. J'en déprimais d'avance. Moi qui ne m'était strictement jamais arrêtée en 13 ans de vie professionnelle. Jamais un jour d'arrêt, de nombreuses années sans CP parce que je changeais très fréquemment de boulot... Comment allais-je pouvoir vivre 10 mois isolée, sans vie sociale? Comment allais-je affronter l'hiver si morne avec 2 nouveaux-nés hurlant dans les basques? Comment ne pas sombrer dans la dépression?

Le bilan 10 mois plus tard?! Archi positif. J'ai pris le temps de m'occuper de ma grossesse (du moins de la fin), d'aller à la piscine, de partir en vacances, de faire les soldes pour mes poupées, de rester hospitalisée de (trop) nombreuses semaines... De voir naitre mes petits rayons de soleil. De les aider à se battre pour rentrer à la maison. De les regarder grandir avec amour... Cette parenthèse de ma vie, je la cherie de ton mon cœur. Je n'aurais pu rêver meilleure parenthèse.

La parenthèse se prolonge un peu. 6 mois encore. Ouf! Mais dès demain, je change de clan. Et bizarrement, ce changement de clan me fait mal au cœur. J'aimais dire "je suis en congé maternité". Je trouve ce terme gratifiant, valorisant. Je trouve qu'il veut tout dire, et qu'en le disant, je montrais tout l'amour que j'ai pour mes filles. A présent, je dirai "je suis en congé de présence parental". Ce congé étant fait pour les enfants malades, il est tout de suite plus négatif, moins chantant, moins rempli d'émotions... Je trouve ce terme triste...

Et cette fois-ci, on bascule définitivement de l'autre côté. Du côté de la fin de la parenthèse. Il n'y a qu'à un seul moment de notre vie où on peut s'offrir ce tout petit espace temps rien que dans notre bulle. C'est à ce moment précis... Bientôt je redeviendrai une femme active (et ça me plait), mes poupées partirons à la crèche (et ça me plait), mais ce ne seront plus mes petits bébés plumes... Ce ne seront plus ces tous petits bébés qui ne vivaient qu'à travers nous, qui dépendaient de nous, qui ne voyaient que nous... C'est si difficile de voir grandir ses bébés... Je trouvais ça nul quand les gens disaient "profitez en ça passe tellement vite"... Et finalement... qui l'eu cru?

Elles n'ont que 7 mois, mais font déjà 5kg de plus qu'à leur naissance et 25cm de plus... Où sont passés ces tous petits bébés? A présent elles éclatent de rire, elles grognent, elles suivent les conversation, elles tentent d'attraper, de se retourner... elles sont interactives, elles babillent... elles mangent, elles crachent... elles aiment ou n'aiment pas. Bref, elles deviennent quelqu'un. Je suis très heureuse qu'elles grandissent aussi, mais tous les jours je ne peux m'empêcher de repenser à ce qu'elles étaient... Et la fin de ce congé maternité n'arrange rien.
Chéri, qui quant à lui aime les voir grandir me réconforte en me disant que plus elles grandissent et plus elles sont fortes, et moins on risque de maladie pulmonaire sévère. Il a raison. Elles seront moins fragiles, et c'est ce qu'on veut avant tout.

Voilà, demain je ne serai plus une maman en congé mat', mais une maman en congés payés, puis une maman en congé de présence parental...

jeudi 27 mars 2014

Rdv des 6 mois

A 6 mois 1/2 (oui, ça a son importance sur les mensurations de mes stars!).

Donc, elles sont PARFAITES, ça, je crois l'avoir déjà répété plusieurs fois il me semble... Bon, pas sous tous les angles... Il semblerait qu'on fasse dans la version nains de jardin. Il serait de bon ton qu'elle se décident à grandir un peu... La soupe, ça fait grandir non? Niveau poids, elles commencent à être très bien.

Jade: 61.5cm et 6.3kg
Rose: 63 cm et 6.6 kg
Mes mémères ont encore pris 600g en un mois! Un poids parfait je vous ai dit!
Par contre, elles ont pris entre 1.5 et 3 cm... Il aurait été bien qu'elles prennent 5/6 cm... Hummmmmmm on est loin du compte...
Voilà pourquoi je les habille toujours en 3 mois. Et laaaaaaaaarge le 3 mois! Bon, par principe je l'ai rencardé au placard la semaine dernière... Mauvaise idée parce que vous les verriez dans leurs pyjs en 6 mois... 2 clowns/pantins qui on les pieds au niveau de l'entre-jambe en permanence tellement les jambes sont longues... Pour ce qui est des bodys, sur la longueur, on pourrait caler encore quelques couches pour arriver au bas du body... Vous croyez que je ressors le 3 mois? Non! Hors de question! Mes filles ont 6 mois 1/2 et mettront du 6 mois! Point!

En même temps, on faisait le rdv des 4 mois AC pour le suivi de la prématurité. Elles sont PARFAITES (je l'ai déjà dit, non?). Très bon développement moteur, très bonne tonicité. Elles ont la capacité moteur d'attraper les choses. Si elles ne le font pas, c'est qu'elles n'ont pas encore trouvé l'intérêt de le faire (ou que Jade est trop occupée à accrocher fermement sa robe...).
Elles ne se retournent pas encore, mais on la démarche de vouloir le faire. A priori, des bébés mêmes "normaux" n'arrivent jamais à se retourner. Ceux qui font des cabrioles seraient ceux qui sont tout maigrichons. Mais moi, je fais dans le nain de jardin, mais boule (bah oui, le rapport poids/taille...). Alors mes boules n'arriveront peut être jamais à se retourner et encore moins à se ronger les ongles des orteils. C'est pas grave.
Elles suivent du regard, elles réagissent au bruit, elles savent éclater de rire... Voilà ce qu'on leur demande à leur stade. Le reste n'est qu'accessoire.

Petite info en passant, un enfant y vois parfaitement bien (enfin s'il a la chance de ne pas avoir à porter de lunettes) à 10 ans seulement.
A 6 mois, on considère qu'un bébé a environ 2/10! Pour avoir moi-même 0/10 à chaque œil, j'imagine à peu prêt ce que peuvent voir mes filles... Pas grand chose... Des formes, des couleurs, du flou partout... Je pensais qu'un bébé voyait bien à ce stade là.. Il semblerait que non. Enfin, ce ne sont que des études, hein!

Autre info en passant toujours. Dans les pays nordiques, les bébés sont que très rarement exposés à la présence du biberon. Les mamans allaitent, et quand elles ne veulent/peuvent plus allaiter, elles donnent des bouillies à leurs bébés. Du coup, pas de problème de sevrage avec passage du sein au bib. C'est passage du sein à la petite cuillère, et il semblerait que ça se passe très bien. Il faut mettre la dose de lait en poudre comme si on préparait un bib, et mélanger des céréales jusqu'à obtenir une texture "donnable" à la petite cuillère. Pour les bébés avant 6 mois, il existe des céréales sans gluten. Donc c'est bien pour les sevrages difficiles, et pour les bébés comme Rose qui détestent leur bib. Donc, plutôt que de l'entendre hurler tous les soirs pendant l'intégralité du biberon, du 1er ml au dernier ml, nous allons tenter la bouillie! ça tombe bien, parce qu'en plus, il faut qu'on introduise le gluten.

Voilà, je crois que j'ai fait le tour de mes découvertes du jour...

lundi 24 mars 2014

Le centre périnatal

Nous testons à présent pour vous le centre périnatal de proximité ou le CMPP...

Jade est toujours tendue/crispée/angoissée. Je l'avais déjà dit il me semble. Tout le monde nous fait la remarque, y compris notre infirmière PMI préférée. Avec mon accord, cette dernière avait pris contact pour nous avec le CMPP pour parler de notre cas, et demander si éventuellement le comportement de Jade pouvait avoir un rapport avec sa naissance. Notre dossier est passé en commission, et le CMPP m'a rappelé en me disant que la psychologue souhaitait nous recontrer.

1er rdv aujourd'hui. C'est une Jade toute souriante qui s'est rendu avec maman et Rose au centre périnatal. Elle n'a fait que des sourires à la psy... Elle était même presque détendue. Bien que quand même, elle accrochait toujours fermement au moins un coin de sa robe. La psy a bien noté cette "attitude" assez réservée. Elle a aussi bien noté que quand Jade est allongée sur le dos, autrement dit sur un tapis d'éveil, elle ne fait rien d'autre que s'agripper les mains ou les côtés de sa robe. Pas d'intérêts pour les jouets, arches, ou divers hochets qu'on peut lui proposer. Elle se concentre sur tenir quelque chose bien fermement comme si elle avait besoin d'un appui.
ça nous vaudra donc de rencontrer la psychomot pour s'assurer que Jade n'acquiert pas de retard. En effet, elle a 6 mois 1/2, et n'attrape toujours pas les objets, trop concentrée à se crisper et se recroqueviller sur elle même.

Nouveau rdv avec cette psy dans 2 semaines... J'ai quand même plus l'impression que c'est pour moi qu'on y va plutôt que pour ma fille, dans la mesure où ma fille ne parle pas... Après avoir eu droit à la psy des grossesses patho pendant mon hospitalisation, la psy de neonat pendant notre hospitalisation, me voilà à présent chez la psy du centre périnatal. On pourra pas dire que j'ai fermé mes portes à qui que ce soit!

Bref, comme j'ai 6 mois de plus pour m'occuper de mes filles, je vais tout mettre en œuvre pour qu'elles partent du meilleur pied possible dans la vie, même si ça doit passer encore et encore par des rdv psy...

Sinon, elle m'a trouvée pas si nevrosée que ça. Elle a dit que j'avais l'air très sereine et très à l'aise avec des jujus, et qu'on voyait que je m'en sortais très bien! Ouf! C'est agréable de temps en temps d'entendre des compliments...

jeudi 13 mars 2014

6 mois...

Voilà, tout est dit dans le titre... 6 mois que nos princesses partagent nos vies. Je ne vais pas dire notre quotidien parce qu'il y a 6 mois, elles étaient encore loin de rentrer à la maison. Mais en tout cas, ça fait 6 mois que nos cœurs ne battent plus que pour elles...  Bon, un peu plus si on compte la grossesse, mais enceinte on ne se projetait pas tellement.

Il y a 6 mois, à cette heure ci, j'étais encore en salle de réveil, et j'étais assez loin de m'imaginer le cauchemar qui nous attendait.
Pour cela, je préfère donc un milliard de fois être aujourd'hui.
J'ai l'impression d'avoir accouché il y a des siècles. On se demande comment était notre vie avant... Pourtant, on l'aimait notre vie d'avant. On ne s'y ennuyait pas, bien au contraire. Mais on se demande tous les jours ce qu'était cette vie. Parce qu'évidemment, ces 6 mois nous ont permis à tous de nous apprivoiser, et évidemment, on ne verrait plus nos vies sans elles.

En ce moment, elles changent beaucoup. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elles évoluent parce que je trouve que leurs progrès stagnent un peu depuis quelques temps. Mais leurs progrès vont par tranches. Je ne me fais donc pas de soucis. Elles évoluent en symétrie. Quand l'une arrive à faire quelque chose, l'autre y arrive soit le jour même soit le lendemain.
C'est d'ailleurs assez rigolo. Rose hier essayait pendant de longues minutes à se retourner du dos sur le ventre (en vain). Je me faisais la remarque que Jade était encore très loin de faire cela, parce qu'elle n'en avait jusqu'à présent jamais émis l'envie. Et que vois-je à midi sur le tapis? Que Jade faisait exactement les mêmes mouvements que Rose hier! ça a été la même chose pour la cuillère, pour le retournement ventre/dos...

Elles restent à ce jour des petits gabarits. Elles mettent toujours du 3 mois... Mais je m'en moque aussi. L'essentiel étant qu'elles respectent leur courbe.

Elles deviennent de plus en plus coquines. J'aime les voir éclater de rire dans leur lit quand elles veulent pas s'endormir pour la sieste. Bon, au bout de la 6ème fois que je retourne mettre les sucettes pour que tout le monde s'endorme, j'avoue que ça m'amuse un peu moins. Mais elles sont tellement beeeeeeeeeeeelles!

En ce moment, elles mangent un peu moins bien leurs légumes qu'il y a une ou deux semaines. Je me dis que c'est un passage. Rose n'aime plus que la carotte et le chou-fleur, Jade le poireaux et le botternut...

Ce sont toujours des aussi grosses dormeuses. Le matin, je les tire du lit à 9h. Sachant qu'elles sont couchées depuis au plus tard 20h. Alors les nuits pour nous... je peux pas dire qu'on ait galéré là dessus. Et oui, parce que je pars du principe qu'on peut pas avoir toutes les tares. Une naissance de merde et des nuits de merde! Chacun son lot! non?

J'ai rappelé la crèche pour septembre... je dois rappeler en avril... grrrrrrrrr!

Voilà quoi... 6 mois...

lundi 10 mars 2014

Quoi de neuf?

Bah à vrai dire, pas grand chose...

La vie suis tranquillement son cours. Les filles progressent grace à l'orthophoniste. A présent, elles mangent un peu mieux à la cuillère. Bon, elles ont pas trop compris que ça ne se tetait pas, mais ça, c'est comme pour tous les bébés. ça évoluera avec le temps. Elles ont un peu moins le reflexe nauséeux quand je porte la cuillère et les différents textures à leur bouche (je dis ça, ce midi avec la pomme, c'était la cata...).
Rose prend un peu mieux ses bibs. Ou à défaut d'être mieux, en tout cas, elle prend un peu plus, et ça, c'est une vraie victoire. Elle s'approche de rations un peu plus "normales".

Niveau développement... pas grand chose de nouveau. Elles éclatent un peu plus souvent de rire à présent. Elles font des immenses sourires absolument magnifiques quand on va les chercher dans leurs lits. Rose depuis 3 jours ne dort plus emmaillotée! Et ça, c'est une vraie victoire aussi! A 6 mois, il était temps... ça commençait à devenir un tantinet dangereux, et je dois avouer, que je n'étais pas pleinement rassurée le soir en la couchant.
Bon, ne nous emballons, pas, elles dorment toutes les 2 avec des sortes de gigoteuses sans bras qui remplacent l'emmaillotement, mais qui sont adaptées à leurs poids/tailles... Bref, c'est fait pour quoi... Pas comme les rouler comme des nems dans une couverture.
Elles se regardent de plus en plus. Rose tente sans cesse désespérément de choper la main ou le bras de sa sœur, qui quant à elle trouve ça insupportable de se faire agripper par "le truc".
On pourrait penser que c'est l'inverse vu leur passé, mais depuis leur "réunion" à l'hôpital, c'est Rose qui a vraiment besoin de la présence de Jade.

J'ai emmené Jade chez l'ostéo (une fois encore!) parce qu'elle est toujours crispée, elle a peur de tout tout le temps, du moindre bruit, même des cris de sa sœur. Déjà, elle était toute articulée autour de la cicatrice de son drain, et son thorax était tout bloqué. D'autre part, l'ostéo me dit que les bébés prémas sont si combattifs parce qu'ils ont très peur de la mort. Du coup, ça fait des enfants angoissés si on ne traite pas. Et Jade l'a frôlée de si près... Bref, il faut qu'on continue à lui parler et à lui expliquer qu'à présent tout va bien, et qu'on continue notre travaille personnel pour que Jade puisse "s'autoriser" à relacher la pression. Il y a un magnetiseur assez réputé près de chez nous. Alors je pense que je vais l'y emmener... Une fois n'est pas coutume, tous les charlatans de la région verront mon chéquier (petite pensée pour 28JDB!).

Les filles sont passées dans leurs lits de grands bébés. A savoir les lits à barreaux. Exit les petits berceaux de bébés miniatures... Autant vous dire que j'ai pleuré longuement... Ces tous petits berceaux qu'on avait acheté il y a un an maintenant... Notre tout 1er achat pour nos tous petits bébés en devenir... Ils sont en vente à présent... Sur le célèbre site de vente entre particuliers. Tous comme les vêtements en 1 mois, et en 3 mois (sauf les bodys et les pyjs qu'elles mettent encore parce que le 6 mois est bien trop grand).

Dans 3 jours elles auront 6 mois... Une demi année... Le temps est passé si vite. Je crois que je fais une déprime des 6mois... Imaginez mon état pour leurs un an...

Je voulais souligner aussi une jolie journée de partage samedi dernier à la grande ville dans le cadre du collectif BAMP. Ravie d'avoir revu 28JDB, rencontré Zelda, MonPetitTwo... et bien d'autres filles. Ces moments de partages sont toujours aussi important, parce que ce n'est pas parce qu'on a conclus notre projet parental que pour autant on est sorti de cette saloperie d'infertilité. Ces rencontres sont une vraie thérapie, un lieu d'échange, d'amitié...

lundi 24 février 2014

Rdv du 5ème mois

60cm par bébé
5.780kg pour Jade
6.085kg pour Rose

J'ai l'impression de passer ma vie chez la pédiatre. Mais en fait, non... C'est juste le temps qui passe à une vitesse folle et qui fait grandir mes bébés...
On a voulu qu'elle grandisse et grossisse pour sortir de cette fichue prématurité, et aujourd'hui, on se rend compte que nos petits bébés plumes nous manquent. C'est vrai, un bébé, ça change trop vite. Quand on les lève le matin, elles sont toute changées par rapport à la veille au coucher. Même leurs cheveux poussent de nuit en nuit. Bon, à ce niveau là on revient de loin parce qu'elles avaient viré chauves.

Notre nouvelle meilleure amie, l'orthophoniste, nous occupe pas mal aussi. Un, voire deux rdv par semaine. 10 exercices par jour et par bébé. ça revient vite tout ça. D'ailleurs, il faut que je me dépèche, on a (encore) rdv ce matin. J'espère que ça portera ses fruits parce que franchement, c'est contraignant.

Nous avons eu rdv lundi dernier avec la psychomot et la psychologue pour le suivi de la prématurité. Elles sont parfaites.... pour des bébés de 3 mois... Bon, ok, elles en ont 5, mais on leur demande pas d'avoir déjà rattrapé leur "retard". Elles sont en retard pour certaines choses, en avance pour d'autres. Comme des bébés nés à terme. On considère donc que tout est ok pour des bébés de 3 mois.
On a fait un petit saut à la neonat pour faire un petit coucou. Je suis contente parce qu'il y avait une infirmière que j'adorais. C'est toujours un peu bizarre de retourner dans ces murs... qui nous ont vu dans une telle détresse, mais aussi dans une telle allégresse...

La semaine dernière, les filles ont fait leurs premiers éclats de rire, et leurs premiers retournements du ventre sur le dos. Elles progressent. Je me répète, mais elles changent tellement vite.

Hier, avec la pédiatre, on a rempli le dossier pour ma demande de congé de présence parental. Enfin plutôt ma demande d'AJPP. J'espère que ça me sera accepté. La pédiatre est très confiante, parce que les problèmes pulmonaires de Jade a eux seuls devraient déjà suffire, et en plus de ça, on a les problèmes alimentaires des 2.
S'il est accepté, je prolongerai donc mon absence du boulot pour 6 mois au delà de mon congé mat.
Quelque part, je suis contente de passer encore un peu de temps avec mes filles. Je crois que j'ai encore besoin d'elle. Besoin d'être rassurée. Besoin de les sentir, de les toucher, de leur dire H24 combien je les aime, combien j'ai eu peur de les perdre, combien j'ai du mal à m'en relever.
Mais quelque part, la vie de femme au foyer n'est pas du tout faite pour moi, et je ne m'y épanoui pas du tout.
Ahhhhh si seulement on pouvait aller bosser avec ses loulous! ça changerait la vie!

Sinon, les filles dorment toujours aussi bien (19h30-9h), et c'est un vrai bonheur! On n'est pas fatigué par de folles nuits agitées ou par des réveils très matinaux. J'espère que ça durera encore et encore...

La bronchiolite de Jade n'aura été qu'une fausse alerte. Son état n'aura pas empiré. Ses poumons continuaient de se creuser un peu, mais pas pire. Et puis, elle a fini par arrêter de tousser, et tout semble être rentré dans l'ordre.

Pour un petit retour sur les dates, il y a un an, le 25 février, je faisais ma pds... Dans une heure environ, j'allais apprendre que j'étais enceinte, avec un taux à 295ui!!!!! Le 1er jour du reste de notre vie, c'était il y a un an. Tout allait changer... pour toujours!

On a reçu au courrier la lettre du labo pour le devenir de nos embryons congelés... Quand on est en FIV, ce qu'on veut, c'est plein plein d'embryons, pour se donner plein plein de chances... Quel bonheur d'apprendre que 5 blastos partaient au congel. Mais aujourd'hui, on nous demande ce qu'on veut faire de nos petites cellules... Même si dans notre tête, notre projet parental est terminé, on préfère les garder encore un peu. Parce qu'on ne sait jamais. Je pleure tellement sur ma grossesse passée (que j'ai pourtant pas aimé), qu'on est pas à l'abri dans l'avenir... Mais il va falloir faire vite. Mon age ne joue pas forcément en ma faveur. Bref, pour le moment, on les garde. Mais ça nous fait poser beaucoup de questions.
J'aime tellement avoir des jumeaux que je vous le donne en mille, si on refait des enfants, je ne voudrais QUE des jumeaux... Sauf qu'une famille de 4 enfants, c'est pas du tout du tout la même chose au point de vu financier surtout. Voilà quoi. Dans le fond, on ne veut pas d'autres enfants, mais dans la forme, on se questionne...

Voilà, mon post est un peu brouillon et désordonné, mais je voulais poser un peu ce qui c'est passé au cours de ces 10 derniers jours.

samedi 15 février 2014

Premiers microbes

Ce qui devait arriver arriva... La plus grosse de nos angoisses, le plus horrible de nos cauchemar vient de frapper à notre porte... Jade a une bronchiolite. Ses défenses immunitaires n'auront pas résistées aux 3 semaines de rhume de ses parents. Pourtant, on prend toutes les précautions: masques, lavage de main, gel hydro... Mais les microbes ont été plus fort.

Le pédiatre de néonat nous avait dit de courir aux urgences en cas de perte d'appetit, et toux dans le sommeil. Hier Jade n'a pas très bien mangé, mais je n'ai pas du tout pensé à une bronchio. Par contre, quand ce matin je l'ai entendue tousser d'une voix rauque qui vient du fin fond des bronches, mon sang n'a fait qu'un tour. J'ai chargé ma poupée dans la voiture (et laissé la 2ème avec son papa à la maison), et j'ai filé aux urgences pédiatriques. Nous avons été pris en charge de suite. D'ailleurs, tout compris, on est resté seulement 2h! Un record!

Jade a été scopée une 30aine de minute. RAS. J'ai juste pu me rendre compte qu'elle avait à présent une saturation tout à fait normale à 100%. Rien que ça, c'est une petite victoire, parce que quand on a quitté la néonat, elle n'excédait pas souvent les 90... Le scope ne rappelle pas non plus que des bons souvenirs.
Echo des poumons pour s'assurer qu'un pneumothorax ne refait pas sans nid. RAS.

On constate un début de gène respiratoire. Ses poumons se creusent un peu. Mais Est-ce dû à la bronchiolite ou est un reste de ses problèmes de naissance? Je ne sais pas vraiment... La pédiatre non plus...

Pour le moment, il n'y a rien à faire. Il faut attendre... Attendre que ça passe ou que ça empire... Super! Nous avons eu le droit de rentrer chez nous. Par contre, à la moindre dégradation, retour à l'hôpital. Il ne faut pas rigoler avec les poumons et les bronches de Jade qui sont ultra fragiles. C'est très très frustrant de rentrer chez soi avec aucune consigne si ce n'est d'attendre, avec aucun médicament parce qu'il est trop tôt... On est désemparé.

Chéri la calinait tout à l'heure et a fondu en larmes. Il avait l'impression de la tenir pour la dernière fois dans ses bras comme lorsqu'on avait engagé son pronostic vital à la naissance.... Comme quoi, les plaies sont très loin d'être pansées. Les maladies pulmonaires resteront à tout jamais un traumatisme.

Pour ce qui est de la contagion, inutile d'isoler Rose, si elle doit choper cette saloperie de bronchiolite, c'est déjà fait... Du coup, je lui trouve la voix rauque...

On se ventait il y a peu de n'avoir encore pas été confronté à un seul microbe, et bien voilà... Cependant, j'aurais pu tout accepter, mais pas la bronchiolite! Il fallait impérativement qu'on en préserve Jade... On a pas su le faire...