C'est notre histoire... Notre parcours dans la procréation médicale. Les hauts, les bas de notre quotidien, au jour le jour ou presque... Pour évacuer, pour se souvenir, pour raconter plus tard à ces enfants... Pour que notre galère ne soit jamais oubliée!
Aujourd'hui, nous sommes les parents comblés de petites jumelles éprouvette. Ce blog relate également leur naissance prématurée et leur quotidien.

jeudi 29 octobre 2015

La douceur de vivre

- Une petite Jade qui l'autre jour sur le pot dans la salle de bain a été surprise par son papa en train de souffler sur le radiateur. "Trop chaud papa"
- Une petite Rose qui récupère dans un tiroir de la cuisine le haut du mixeur et dans un autre tiroir le bas du mixeur. Essayant de les assembler... Surprise par sa maman... "Purée maman".
- 2 petites filles jouant pendant 1h30 hier soir a transvaser des choux de Bruxelles d'une casserole à l'autre concentrée, en silence, comme si leur vie dépendait du bon transvasement du chou...
- Des petits cris au loin "Jaja?" et sa sœur lui répondre "Oui?"
- Des rigolades sans fin de 2 petites filles se jetant dans leur tente toujours ouverte dans le bureau.
- 2 petites filles se fendant la poire en sautant sur le canapé du bureau (bien que ce soit interdit...)
- "pchit pchit nez maman" quand ma petite Rose veut que je lui mette ses gouttes dans le nez...
- "aie aie aie Jaja" en montrant l'oreille de sa sœur qui est toujours sujette aux otites... et en doublant le geste d'un petit mimi dans le vent en direction de sa sœur.
- Des calins. Beaucoup de calins. Entre elles...
- Le besoin de se faire un mimi avant d'aller à la sieste parce qu'elles font chambre séparée pour la sieste.
- Une petite Jade qui ne peut pas s'empecher de faire raler sa sœur en lui piquant un chaussure, son écharpe, son blouson, son jouet... en courant dans la pièce riant aux éclats et Rose lui courant derrière pour récupérer son bien en chouinant.
- 2 petites filles qui font tourner leur maman en bourrique le soir au moment de quitter la crèche. Aucune des 2 ne souhaitant coopérer pour partir. Et ça les fait tellement rire!
- De plus en plus de mots compréhensibles que pour nous parce qu'encore bredouillés ou dit avec des inversions de syllabes.
....


Et des milliards d'autres choses. Cet age est un age tellement rigolo. Plein d'amour, de tendresse, de compréhension, d'expression. Les regarder vivre et évoluer est un tel bonheur!

lundi 19 octobre 2015

Controle Technique des 2 ans

Aujourd'hui à 25 mois les filles avaient leur rdv pédiatre pour les 2 ans


Jade: 84.5cm et 11kg
Rose: 83.5cm et 11.6kg


Commentaire de la pédiatre. "Ah oui, on voit que l'alimentation est à présent acquise". Alors moi, je lui demande ce qu'elle entend par là. Sont elles trop grosses "il ne faudrait pas qu'elles mangent de trop, mais ne les mettez pas au régime non plus"... Les pédiatres ne sont ils jamais content???? Alors j'ai tout de même regardé cette fichue courbe en rentrant à la maison. Rose est pile poil au milieu dans la courbe moyenne. Jade est en bas de cette courbe moyenne. Qu'est ce qui cloche cette fois ci? Pourquoi toujours devoir faire un commentaire sur le poids? J'avoue que ça m'a quelque peu gonflé...
On ne sait jamais ce qui est bien et ce qui ne l'est pas. Les filles mangent très équilibré. Elles ne sont pas gourmandes pour un sou. Surtout Jade. Elles ne grignottent jamais. Certes, elles mangent beaucoup de fromage. Mais bon, on a le droit de manger ce qu'on veut quand on a 2 ans?!


La pédiatre est pour la pose de diabolos chez Jade. Elle aimerait aussi qu'on regarde ses végétations. Et après passage de Rose, elle demande à ce qu'on regarde aussi ses tympans et ses végétations. Elle pense que le retard de langage peut être dû à ces "problèmes" ORL. Rien de sur, mais elles ont les oreilles sereuses et du coup, forcément, entendent en stéréo. Il faut donc controler tout ça. Elle me dit de prendre 2 avis de 2 ORL différents. En effet, j'ai une moyenne confiance en notre 1er ORL. La pédiatre dit qu'il est bien. Elle dit qu'en effet, il opère peut être de façon trop systématique mais que quand même pour Jade elle trouverait que c'est une bonne idée. Ce qu'il ne faudrait pas, ce serait opérer Rose pour rien.


Les filles sont donc en retard sur le langage. La pédiatre n'est pas alarmée du tout parce que les filles répondent à tout ce qu'on leur demande. C'est donc bien l'essentiel. Et aussi, parfois elles associent 2 mots "L'est où Rose?" par exemple. ça lui convient pour ne pas s'alarmer. Enfin, on est pas inquiêt là dessus quoi.


Les filles sont en retard au niveau moteur... Elle abonde donc dans le sens des 2 vipères du réseau. Les filles vont certainement devoir reprendre la psychomot. On refait un point dans 6 mois. Si elles sont toujours aussi gauches dans leurs mouvements et si elles évoluent toujours aussi lentement dans leur développement moteur, on leur refera faire un peu de stimulation. Elle demande à ce qu'on les mette en "difficulté" pour les faire évoluer un peu. Par exemple, les mettre dans des positions instables... Afin qu'elles se redressent seules et qu'elles n'est plus peur des positions qui leur sont inconfortables. Par exemple, Jade monte toujours les escaliers à 4 pattes parce que seule avec la rambarde, ça lui fait peur...
Normalement, à 2 ans, elles devraient être des tourbillons et chercher à tout explorer, et on est si loin de ça... Et la pédiatre s'en est bien aperçu dans son cabinet. Elle pense que les filles ne vont que vers des activités "refuge". Vers ce qu'elles connaissent. Tout ça pour ne pas se mettre en difficulté avec des positions ou des méthodes qu'elles ne maitrisent pas.


Sinon, à 2 ans, les rdv chez le pédiatre sont moins cauchemardesques. Ou en tout cas, on a pu rassurer les filles et elles n'ont pas pleurer une seule fois. Ouf! Parce qu'on avait atteins vraiment des rdv horribles. ça fait 3 fois qu'on y va à 2 avec mon homme. Il en garde une en salle d'attente et je prends la 2nde dans le cabinet. Sinon, j'avais les 2 hurlantes pendant 1h dans le cabinet. Mais vu le comportement d'aujourd'hui, je pense que je vais pouvoir reprendre les rdv seules et nous éviter à tous les 2 de devoir craquer le travail.


J'ai redemandé les pds pour le fer. Rose est toujours fatiguée. Elle se lève fatiguée tout le temps. Bref, ça peut être un signe d'anémie. ça fait longtemps que je dis qu'il faudrait qu'on recontrole. Leur taux de fer était encore tellement bas quand on a arrêté les traitements que la pédiatre ne s'y est pas opposée. Par ailleurs, elle pense que ça pourrait expliquer le fait que Rose est enrhumée 10 mois sur 12. Il faut donc que je prenne rdv pour les pds.


Enfin, côté santé, tout va très bien. C'est vrai que pour le coup, on a cette chance là, et pourvu que ça dure, les filles ont l'air d'avoir un bon système immunitaire. Hormis les otites de Jade en mars qui nous obligeaient à aller chez le médecin pour contrôler, les filles ne vont jamais chez le médecin sauf pour les rdv obligatoires.


Enfin voilà, tout va bien. Il me reste à prendre rdv chez un ORL et prendre rdv pour les pds du fer. Ensuite, on est tranquille pour l'hiver!

lundi 5 octobre 2015

Brunet Lezine and co

Je m'aperçois que le temps est passé et je ne suis pas venue consigner ici les quelques rdv de mes filles en septembre.


Jade avait son rdv de contrôle chez l'ORL. Il faut savoir que par ici, il est très difficile d'avoir un rdv ORL en moins de 3 mois. Bizarrement, j'avais trouvé une place très rapide la dernière fois dans la clinique la plus proche. J'arrive cette fois ci avec un peu d'avance. Je vais vers la secrétaire pour nous annoncer et savoir combien de temps de retard il fallait compter afin que nous allions prendre le gouter dehors... Et là, je vois un monsieur (il me semble l'ORL), avachit avec son téléphone portable sur une chaise dans le bureau de la secrétaire. Personne dans la salle d'attente. Le Monsieur avachit fait le tour et nous demande de passer dans son cabinet (c'était donc bien lui). Même pas le temps de quitter le blouson de Jade qu'il regarde déjà ses oreilles. Bon, il est très très doux avec les enfants, je ne peux pas lui enlever ça. Jade blottie dans mes brase se laisse faire pendant que Rose attend avec sa brioche à la main (et l'interdiction de la manger dans le cabinet = les miettes!) sur la chaise du bureau. Résultat, Jade enregistre une perte d'audition de 40% sur une oreille. Nous qui pensions être tirés d'affaires nous retrouvons de nouveau confronté à une éventuelle pose de diabolos. Jade a un traitement pendant 3 semaines pour fluidifier le liquide et tenter de le faire sortir par la nez, la gorge... On a de nouveau rdv début novembre et s'il n'y a pas d'amélioration, on posera des diabolos. Ce qui me dérange avec cet ORL, c'est que j'ai peur qu'il ait le bistouri facile. Il avait l'air de se faire tellement chier alors que tous les ORL de la région sont overbookés que j'ai peur qu'il veuille à tout prix opérer Jade juste pour le fric. Je me fais surement des films, mais cette attitude de démarrage m'a un peu refroidie. Alors que ka dernière fois je l'avais bien aimé. Bref, vous me direz, c'est pas la mort de poser des diabolos. Quand bien même ce serait pas justifié à 100%. Mais le problème pour moi, c'est que c'est un AG, et je n'ai absolument pas envie de voir ma petite Jade anesthésiée. J'ai déjà donné, merci! Enfin, s'il faut le faire, on le fera, hein! Qu'on soit bien d'accord sur nos intentions.
On a donc commencé le traitement le lendemain, et là, Jade a hurlé toute la nuit (ça fait des mois que Jade ne s'est pas réveillée la nuit). Elle se plaignait de son oreille. Ni une ni deux, on l'a emmenée chez l'ostéo le lendemain, et depuis, plus rien. Elle semble apaisée de l'oreille. L'ostéo semble dire qu'elle peut y faire quelque chose. Jade y retourne une fois en fin de mois avant le nouveau rdv ORL du mois prochain. J'aimerais tellement que l'ostéo dégage cette oreille!!!! Et pour la 1ère fois de sa vie, Jade n'a pas pleuré chez l'ostéo. Elle est restée 45mn a se faire trifouiller sans broncher. ça evait vraiment lui faire du bien pour qu'elle ait ce comportement!


Sinon, les filles ont eu leur rdv psychomot/psychologue des 24 mois AR pour le suivi de la prématurité. Avec le "fameux" test Brunet Lezine (dont je n'avais jamais entendu parler). Ces deux personnes, je ne les aimais déjà pas quand on était à la néonat, et bien, je peux vous dire que mon (notre) avis n'a pas changé sur le sujet. On est entré dans le bureau, on s'est assis... et là, pas un mot. On s'est senti épié, surveillé, jugé. On ne savait pas ce qui était bien ou pas bien de faire. Les filles étaient sur nos genoux, on ne savait pas si ça donnait une image d'enfant équilibré ou s'il aurait mieux fallu les asseoir dans le canapé pour enfant, ou les laisser jouer dans la pièce... Bref, on était pas à l'aise. Et elles prenaient des notes! Je suis restée avec les filles l'une après l'autre dans le bureau pour les soumettre aux tests. On commence par Jade. ça commence fort, Jade refuse de s'asseoir sur la petite chaise sans moi. Elle reste donc sur mes genoux pour l'ensemble des exercices (ce qui nous aura valu une remarque finale "Jade est une petite fille très anxieuse qui ne lache pas sa maman"). Elle fait les tests: faire une pyramide de 8 cubes, pousser 8 cubes en les alignant, à défaut de nommer (les filles ne parlent pas vraiment = ce qui leur aura valu des points en moins), désigner des articles, reconnaître 4 images sur un imagier (à défaut de les nommer), faire un jeu d'encastrement avec 3 formes, dessiner des traits en tenant sa feuille (points en moins pour Jade), jouer avec un ballon, et Cherry on the Cake, donner un coup de pied dans un ballon! Les filles ayant marché il y a 3 mois ne sont pas non plus hyper habiles de leurs petites jambes. Et savent encore moins donner un coup de pied dans un ballon. Bref, elles ont un age de développement de 20 mois... Moyenne générale qui s'est vu dégradée à cause de la marche tardive. Je n'en ai rien à faire du résultat, je sais que tout va bien pour les filles, c'est juste que je n'aime pas ce système de notation. Les filles ont 17 mois au niveau du développement musculaire, des postures... de la marche quoi. On le sait, elles ont marché tardivement, et ça n'a rien à voir avec la prématurité. Et bien, cette note fais chuter leur moyenne générale, et le détail des notes n'est noté nulle part. Il y a juste cette moyenne générale qui apparaît sur le compte rendu. sans plus d'explications. Elles nous l'ont expliqué à haute voix, mais c'est tout. Sur les papiers de suivi apparaît ce chiffre ridicule. Par la même, il n'apparait nulle part qu'en "vie quotidienne" les filles ont bien 24 mois parce qu'elles mangent seules, sont propres, se lavent les mains seules... Je comprend qu'il faille un suivi et c'est normal, et on est volontaire pour ça. Ce que je n'aime pas, ce sont ces notes balancées comme ça, sans explication au réseau. Sur leur dossier apparaitra " née à 32SA. Bilan à 24 mois AR, age de  développement 20 mois". Alors que ce n'est pas strictement la réalité des choses et que la cause de ce "retard" n'est pas lié à la prématurité. De tout ce qui concerne la prématurité, elles n'ont aucune séquelles. Sachant qu'on avait pas trop de doute là dessus, parce qu'à ce stade là  il est plutôt rare d'avoir des séquelles. On avait peur pour les poumons de Jade, et en fait, ils sont robustes ses petits poumons! Mais pour le reste, pas vraiment de risque.
Conclusion, les 2 pro de santé devant nous nous suggère de refaire de la psychomot avec les 2 et de la psy avec Jade à cause de son comportement anxieux. Oui Jade est une petite fille anxieuse (quoi que...), mais elle va un milliard de fois mieux que l'année dernière. Elle joue beaucoup avec les enfants, mais n'aime pas trop la présence d'autres adultes. Dans la salle d'attente, c'est bien Jade et non pas Rose qui courait partout et jouait avec les enfants. Je ne suis pas du tout du genre à me voiler la face, et si j'avais un doute quant à son comportement, je n'hésiterais pas un seul instant à la conduire de nouveau chez les psys. Mais je n'ai pas de doute. Et j'avoue, je n'ai pas aimé m'entendre dire que ma petite fille était "déséquilibrée" (j'exagère un peu sur le terme mais bon...).
Voilà, ce ne sont que des recommandations. Nous ne les suivrons pas pour cette fois ci. A 3 ans elles sauront courir comme tous les autres enfants en tenant un objet dans la main. Elles joueront au ballon dans la cour de récréation, et elles arriveront même à chanter des chansons! On les pratique au quotidien et on sait de quoi elles sont capables.
Ces tests, c'est bien, il en faut, mais il faut aussi savoir prendre du recul face aux résultats...


Dans un autre registre, je suis embêtée par un kyste sur un ovaire... Il est là... j'en ai souvent eu. Toujours sur le même ovaire. Mais depuis les traitement hormonaux, j'avoue que j'ai un peu plus peur qu'avant... Peur des cancers de la femme... Ma gyneco le sait. Elle écoute mes moindres caprices à ce sujet. Ce kyste est là. Il ne grossit pas vraiment. Et ne réduit pas vraiment non plus de mois en mois... On le contrôle une dernière fois dans 3 mois. Pour lui laisser un dernière chance de diminuer ou de disparaître. S'il est toujours là dans les mêmes proportions, on le retirera. Je ne suis pas très emballée de me faire charcuter encore un peu mais bon... Il vaut mieux ça. Je ne suis pas inquiète dans le fond, parce que si ma gynéco l'avait été, elle me l'aurait fait retirer de suite, mais tout de même... Je sais que je resterai une flippée de tout ça... La suite début 2016 sur ce sujet.

lundi 14 septembre 2015

Une journée douloureuse...

Allez, je viens encore me plaindre... J'en suis désolée, parce que je sais que parmi mes lectrices, il y a des mamans(ges) qui ont vécues des choses autrement plus douloureuses que ce que j'ai pu vivre. Mais à l'échelle de ma douleur personnelle, c'est le pire qu'il m'ait été amené de traverser... Vous voyez où je veux en venir? J'ai nommé... La naissance de mes filles le retour!
Tiens donc, ça faisait longtemps!


Depuis leur 1er anniversaire, je pensais sincèrement être guérie de cette naissance. Plus aucune pleurnicherie à mon actif. Je peux en parler et raconter tous les détails, froidement, sans même un trémolo dans la voix. Vraiment, je croyais qu'une fois la boucle de la 1ère année bouclée, tout allait rouler.
C'est sans compter qu'hier matin, je me suis réveiller avec un énorme oppressement. Je ne comprenais pas trop ce qui m'oppressait comme ça. Alors j'ai réfléchi. (pas très longtemps), et j'ai compris ce qui m'oppressait... L'anniversaire de mes filles. C'est terrible de me dire que cette année encore je n'arrive pas à me faire une fête de leur anniversaire. La journée s'est écoulée. En famille et amis. J'ai fait bonne figure bien qu'un peu taciturne. Mais bon, c'est passé. Les filles ont été gentilles et très gatées. Elles sont en pleine forme, en pleine santé, pleines de vie. Si pleines de vie... Je devrais savourer ce bonheur. Alors je le savoure aussi, rassurez vous! J'aime tellement les voir rire (les voir pleurer aussi parce que ça veut dire qu'elles sont là...), les voir jouer, les voir grandir.
Mais voilà, hier soir grosse crise d'angoisse. Je ne veux plus jamais être séparée de mes filles! Savez vous qu'il m'est même impossible de les mettre à garder une nuit quelque part?!
A l'époque, je ne les connaissais pas, pour être franche, je n'avais pas encore pour elles cet amour indestructible qui nous uni. Je ne les avais jamais vues. On m'avait dit "Jade doit partir ici" "Rose doit partir là"... Ok... Allez y, faites ce que vous devez faire. Et moi, je tentais de trouver les sommeil dans ma clinique de riche à grand coup de décontractants... Et je ne me rendais pas vraiment compte. Je m'en veux aussi à moi même de ne pas m'être rendue compte de l'enfer qu'on me faisait vivre. Alors que dans le fond, tant mieux. Heureusement que je ne me rendais pas compte de tout!
Toute la journée, j'ai imaginé mes deux toutes petites filles chacune seule dans son hôpital dans sa petite boite en plastique, luttant pour respirer alors que moi, leur maman, j'étais même pas là! C'est quelque chose qui à l'époque ne m'affectait pas, mais qui aujourd'hui me rend malade! Je n'étais pas là pour elles. Je les ai laissée toute seule se battre pour vivre.


Comme la nature fait parfois plutôt pas trop mal les choses, la date anniversaire étant passée, aujourd'hui je vais mieux. Je me suis levée ce matin sans cette boule au ventre, sans cet oppressement. J'espère qu'un jour je saurai apprécier cette journée d'anniversaire à sa juste valeur. La naissance d'un enfant est sensé être le plus beau jour de la vie de parents. Pour nous, cette journée reste la pire journée de toute notre vie...

jeudi 10 septembre 2015

Bientôt 2 ans...

Où sont passés mes petits bébés plumes de 38cm et tout juste 1.7kg?


Dans 3 jours mes tous petits bébés auront 2 ans.


Dire que c'est passé vite serait mentir... Je trouve qu'on a savouré chacun des moments avec elles. Comme elles ne sont pas très pressées pour grandir, on a le temps de profiter de chaque étape de leur développement (Qui peut se vanter d'avoir 2 petites filles qui ont marché à 22 mois et tenu leur bib seules à 23 mois?).


Dire que je suis nostalgique? Peut être un peu. Plus le temps passe et plus je repense à leur naissance avec douceur. Qui l'eu cru? Pas moi je vous le garantis. Je repense à toutes ces semaines passées à l'hôpital avec une pointe de nostalgie... La vie tournait autour d'elles. Juste d'elles. Maintenant, elles sont plongées dans le grand tourbillon du quotidien d'un foyer moyen français. Et nous avec. Il y a 2 ans on vivait dans une petite bulle d'amour aseptisée...


Dire que je suis heureuse de les voir grandir et s'éveiller est une évidence! Que j'aime les voir rire, les voir jouer, les voir apprendre... Maintenant, elles ne veulent plus tenir la main à maman, elles veulent seulement se tenir la main l'une l'autre. Mon cœur fond une fois encore. Elles ne me disent même plus aurevoir en arrivant à la crèche le matin tellement elles sont fières d'y aller en se tenant la main. Leur gémellité est une telle force qu'elle est désarmante. Je suis fière de mes poupées. J'aime qu'elles s'aiment (les choses auront bien le temps de changer avec les années... Profitons de ces moments d'insouciance!). J'aime qu'elles se cherchent. J'aime qu'elles aient des attentions l'une envers l'autre. J'aime qu'elles soient ELLES. Ce duo si insolite. Ce duo composé de membres si différentes. Tant physiquement que mentalement. Elles sont le jour et la nuit.


Au passage, il faut que je vous dise que mes filles ont une vie sociale! Et oui, on ne se l'imagine pas vraiment en laissant ses bébés à la crèche, mais avec le temps, elles se sont construit une vie là bas (à tel point qu'elles ne veulent plus en partir le soir... ça m'a pris encore 20 bonnes minutes ce soir pour les en extraire...). Le jour de la reprise, un de leur petit copain trépignait d'impatience de les voir entrer dans la salle de jeux quand il les a vu au vestiaire. Rose a un petit amoureux aussi... Il rougit et se cache dès qu'il voit Rose arriver. Jade a une copine aussi. Du coup, j'adore imaginer leurs journées entourées de tous ces copains. C'est marrant, mais avant je ne les imaginais qu'avec le personnel, à faire des activités... Maintenant je les imagine jouer et "parler" avec leurs petits copains. Je sais que mes filles ne sont pas toujours collées ensemble. Elles ont chacune leurs activités. Jade est beaucoup plus sociable que Rose. Le soir, Rose est très souvent près du personnel et Jade au bac à sable à jouer avec d'autres enfants. Parfois (souvent), je les trouve aussi ensemble avec d'autres petits autour d'elles.
Mes petites filles grandissent. Et avec l'age vient le moment des amitiés... c'est chouette...


Voilà, je n'ai pas grand chose à ajouter pour l'heure. Mais je ne manquerai pas de venir raconter ici la petite fête de leurs 2 ans et mes états d'ame du moment...

jeudi 27 août 2015

Mes filles... ces êtres surdoués...

J'ai toujours su que je pourrai compter sur mes filles pour réaliser quelques prouesses...


Après avoir acquis la marche à 21 mois (surdoué je vous ai dit!), voilà que mes filles à 23 mois 1/2 savent tenir leur biberon seules! On est pas loin de l'exploit!!!! Mes filles, du haut de leurs 81cm et 10kg à 2 ans sont définitivement des enfants qui aiment prendre leur temps...


Je n'y croyais plus. J'ai bien cru que j'allais devoir donner la becquer à ces 2 petites filles jusqu'à leur majorité, mais non! Elles ont enfin décidé/compris que le bib elles pouvaient le tenir seule! Trop chouette! Sauf que, du coup, la prise du bib le matin  prends 2 fois plus de temps... Elles font des pauses!!!! Pour me poser inlassablement la même question "écéça?" (comprendre "qu'est ce que c'est que ça").


Sinon, la crèche a repris ce matin. J'avais un peu peur rapport à la propreté acquise que la crèche ne joue pas le jeu (bah oui, ça prend du temps de mettre les enfants sur le pot, et ensuite, bah faut les nettoyer), et en fait, la journée c'est bien passée. Ouf! Les filles réclament bien à présent. Rose a même sa couche toujours sèche à la sieste. Maintenant, reste à leur faire comprendre qu'elles peuvent faire pipi dans la nature, ou sur des toilettes... On est pas au bout de nos peines! Mais là, pour le coup, on a encore le temps!


Le personnel de la crèche a été très surpris de l'évolution des filles. Elles "parlent" à présent. Disons que leur répertoire c'est un peu étoffé pour y inclure le "oui", le "encore" (qui veut absolument tout dire), le "main" (quand elles veulent donner la main), "l'eau" (quand elles ont soif...), le "voilà" (quand on arrive à la maison par exemple), et le "cacaaaaaaaaaaaaaaaaaaa" (qui un peu comme le "encore" veut à peu près tout dire)... Mais blague à part, maintenant quand on pose une question, elles répondent par oui ou par non. Quand on leur demande de prendre quelque chose, de déposer quelque chose... elles comprennent et le font. C'est rigolo je trouve de voir ces évolutions.
Pas plus tard que ce soir, Rose avait déposé les sacs de crèche par terre dans la cuisine. Je lui demande alors de les prendre et de bien vouloir les poser sur la table à langer dans la chambre. La voilà partie, en me répondant un joli "oui", avec ses petits sacs pour les déposer dans la chambre. J'adore. C'est nul, mais ça me fait craquer de les voir évoluer comme ça. Vous me direz qu'il n'y a rien de très exceptionnel, mais c'est aussi ça de regarder grandir son enfant... S'extasier de ces petites choses du quotidien.
En tout cas, ce retour à la crèche a fait beaucoup de bien à Rose qui ce soir était souriante, docile et gentille!!!! Aleluia!!! C'est Jade qui a finalement pris le relais sur le côté pot de colle... Chacune son tour. Quand la place est libre, elle le reste pas longtemps... Mes filles ont cette faculté de bien savoir se relayer... Remarquez, elles sont cool, elles ne font jamais leur crise ensemble!


Allez, j'avais pas grand chose à raconter...



mercredi 12 août 2015

Terrible Two?

Ou comment mes douces petites filles peuvent se transformer en démons...


Jade avait pris les devants dans ce domaine... Pendant 2/3 semaines, elle se mettait à hurler le soir au coucher... Et la nuit aussi... Et la journée, elle était... chiante... mouineuse, chouineuse, pleurnicheuse., mamanteuse (comprendre réclamer maman toute la journée). Pendant les vacances, elle a bien mieux dormi (pour tout dire, elle a repris son cycle normal de sommeil), mais alors, elle a amplifié sa chianterie. Tout cela aura duré un mois environ. Aujourd'hui, elle est redevenue une douce petite fille qui fait des nuits de folies (comprendre de 20h à 10h/10h30), et des siestes de folies (de 13h à 16h30/17h). Un ange vous dis-je! Gentille, espiègle, coquine, caline... Bref, elle est redevenue une douce petite fille... Pour combien de temps? Personne ne le sait...


Pendant ce temps, Rose était un ange... Mais depuis notre retour de vacances, Rose est devenue un démon! Et le mot est faible! On l'appelle "Adolphe Rose" (vous comprenez?). Elle est devenue tyrannique et veut tout diriger et décider. Cela fait 4 soirs qu'elle se couche dans des hurlements qui feraient palir les voisins si on en avait (comment font les parents qui vivent en appart pour ne pas s'attirer les foudres des voisins? Franchement, je me pose la question tous les soirs...). Rose ne nous a jamais posé de problème pour le dodo. Son lit est même son endroit préféré. Mais là... Et je vous parle pas des heures de hurlement nocturne! Au début, on a cru qu'elle avait quelque chose. Mais j'ai bien vite compris qu'elle nous menait en bateau. Au risque de m'attirer les foudres de certaines de mes lectrices, j'ose le dire. Notre technique est de laisser pleurer. On a fait comme ça avec Jade et force est de constater que ça a marché. Mais écouter Rose hurler à en faire écrouler les murs la nuit, c'est dur. Mais on résiste. Et ce soir, au lieu d'1h30 de hurlement, on en est à seulement 20mn! Tiendrait-on le bon bout? Allez savoir... Et là je n'ai parlé que de la nuit. Mais la journée Rose est démoniaque. Tout comme elle peut être adorable. Alors on hésite entre la bipolarité, la schisophrénie, ou le "terrible two". Pour plus de simplicité, je vote pour le "terrible two". Et bien je me dis que si à 2 ans Rose est capable de vivre une telle "adolescence", qu'en sera-t-il lors de la vraie adolescence?!... On a de quoi s'angoisser avec un peu d'avance je crois...


Bref, voilà, je n'ai pas encore les clés pour nous sortir de cette première adolescence, mais je vous jure que je l'avais pas vue venir celle là! Ou comment ses petits anges peuvent se transformer en bon gros démons! Et combien de temps ça dure cette période?! Si seulement on savait... Si vous avez des astuces, n'hésitez pas à m'en faire part!


Je vous rassure, je prends ça avec beaucoup de légereté parce que je sais que ça fait partie du développement normal des enfants. Mais pfiouuuuuu vivement que la crèche rouvre ses portes et que je reprenne le boulot!!!! Je compte les jours sur mon agenda...


J'ai oublié de parler de la propreté. Rose est propre en journée. Elle réclame. Elle se retient. Bref, ça roule. Jade suit sa sœur. Mais sans ça, je ne pense pas qu'elle serait vraiment prête à être propre. Par contre, on se traine les pots partout... Elles ne veulent pas faire pipi en plein air... comment faire?